Pestiriv / Vendanges 2021 : un goût d’emmerdes

PestiRiv, une étude inédite sur l’exposition aux pesticides des personnes vivant en zone viticole réalisée par l’ANSES et Santé Publique France. La première en France qui déterminera le niveau de contamination des riverains des vignobles par les pesticides.  

Certes, il ne s’agit en réalité que d’apporter une confirmation de données déjà en partie disponibles sur la propriété des pesticides à pouvoir contaminer autant les humains que l’environnement. Espérons qu’elle servira une réelle volonté politique et non qu’elle calera un bureau ou une armoire dans les ministères comme les déjà si nombreuses études qui alimentent la bibliographie sur les dangers des pesticides.

Cette étude qui se déroulera pour moitié en gironde, vient en réponse aux excès de cas de cancers pédiatriques de Preignac en sud gironde car précise SPF « des remontées de signaux sanitaires parviennent de zones viticoles, avec notamment des cas de clusters de cancers pédiatriques proches de ces zones« . Ce qui dérange fortement le patron du civb, qui n’hésite pas à affirmer du haut de son siège de vigneron et de président de la luxueuse institution qu’il s’agit d’un biais dans l’étude scientifique !

Lire la suite