Compte rendu de la 1ère réunion de travail au CIVB : un pied dans la porte.

Dans la plus grande appellation viticole de France, avec ma camarade du Médoc Marie-Lys Bibeyran, depuis plus de 6 et 5 ans que nous alertons, que nous avons mené de nombreuses actions qui ont marqué les esprits, que nous avons le soutien d’organisations très diverses, de chercheurs, que la société civile et les médias sont de notre côté il  nous aura fallu aussi passer par la case scandale à répétition pour être enfin reçues par la « profession ». Un tanker qui avance dans une mer de glace !

Aujourd’hui, nous avons un pied dans la porte !

Mais être reçues et entendues par l’interprofession qui a « vendu pour 3,65 milliards d’euros de vin en 2016 » c’est seulement la reconnaissance de notre existence .

Lire la suite