Verdict du 11 Novembre 2021 : Conditionnement de notre appel à une somme exorbitante !

C’est une décision historique, inédite et gravissime qui risquerait en plus de faire jurisprudence.

On continue dans l’inédit et le jamais vu : la condamnation de Libourne était orientée et démesurée, aujourd’hui c’est un droit d’appel exorbitant qu’on nous impose.

La décision exécutoire de Libourne, assortie de la somme exorbitante de 125 000 € qui vaut caution de droit d’appel, est une manœuvre supplémentaire pour nous empêcher d’user de ce droit puisque ni l’association ni la porte-parole n’ont cette somme.

L’association ne perçoit AUCUNE subvention et elle composée uniquement de membres bénévoles.

Elle ne vit que de ses adhésions (- de 500 adhérents) et de dons.

Pour nous aider, c’est ici : SOUTIEN à AAT et VALERIE MURAT

Si vous préférez adhérer ou faire un don par un autre moyen, vous pouvez télécharger les informations ici

Lire la suite

Retour sur le rassemblement et l’audience du 13 octobre devant la cour d’appel de Bordeaux.

L’interprofession et les 25 autres plaignants ont présenté leur demande de radiation de l’appel que nous avions intenté de la décision de Libourne. Leurs motifs : Nous n’avons pas payé la totalité des dommages et « je continuerais mes propos dénigrants ».

Place de la République, en réponse à l’appel à mobilisation de près de 30 organisations et personnalités la foule a commencé à se rassembler dès 9h30.

Lire la suite

Réunion Chartes des Riverains Chambre d’Agriculture, Parodie de Concertation.

Ce matin, 8 janvier 2020 avait lieu  une réunion pour l’élaboration des Chartes de riverains à la Chambre d’Agriculture de la Gironde (CA 33).

Si la Chambre a invité les organisations agricoles et les organisations locales anti- pesticides qui portent la voix des riverains, c’est parce que nous avons dénoncé une tentative scandaleuse de garder cette question entre professionnels et sans les premiers concernés : d’abord dans un communiqué de presse le 3 décembre puis  lors de notre rassemblement de contestation le 12 décembre. Lire la suite

Création de l’Observatoire de l’Agribashing par la préfète de Gironde F. De Buccio, aux ordres de Castaner, le petit doigt sur la couture.

Commençons par le commencement, qu’est-ce que l’Agribashing ? Cet anglicisme est un mot valise inventé par la FNSEA pour désigner le fait que les agriculteurs seraient victimes de stigmatisations, d’attaques, de campagnes de dénigrement, voire de problématiques de sécurité dans leurs activités professionnelles. Lire la suite

Rassemblement de contestation à la Chambre d’Agriculture de la Gironde, l’omerta perdure.

 

Un rassemblement de contestation  devant la Chambre d’Agriculture de Gironde lors de la réunion  agricolo-agricole d’élaboration de Chartes de riverains a été organisé par Alerte aux Toxiques, le Collectif Infos Médoc Pesticides, l’APHG et Générations Futures Bordeaux ce jeudi 12 décembre à 10h00.

Lire la suite

Pesticides et riverains, assez de tartufferies !

Jamais  l’exposition des riverains aux pesticides n’a  occupé tant d’espace dans la sphère médiatique. Les arrêtés municipaux anti-pesticides qui se multiplient y sont pour beaucoup. Ils reflètent l’inquiétude grandissante d’une société civile informée et d’une réelle volonté politique de certains édiles de protéger la santé de leurs concitoyens. Ces arrêtés qui menacent d’engorger les tribunaux administratifs commencent à inquiéter le pouvoir en place. C’est d’ailleurs la première fois que le ministère de la santé cosigne un Communiqué de presse aux côtés de celui de l’agricultre.  Lire la suite