Réunion Chartes des Riverains Chambre d’Agriculture, Parodie de Concertation.

Ce matin, 8 janvier 2020 avait lieu  une réunion pour l’élaboration des Chartes de riverains à la Chambre d’Agriculture de la Gironde (CA 33).

Si la Chambre a invité les organisations agricoles et les organisations locales anti- pesticides qui portent la voix des riverains, c’est parce que nous avons dénoncé une tentative scandaleuse de garder cette question entre professionnels et sans les premiers concernés : d’abord dans un communiqué de presse le 3 décembre puis  lors de notre rassemblement de contestation le 12 décembre. Lire la suite

Création de l’Observatoire de l’Agribashing par la préfète de Gironde F. De Buccio, aux ordres de Castaner, le petit doigt sur la couture.

Commençons par le commencement, qu’est-ce que l’Agribashing ? Cet anglicisme est un mot valise inventé par la FNSEA pour désigner le fait que les agriculteurs seraient victimes de stigmatisations, d’attaques, de campagnes de dénigrement, voire de problématiques de sécurité dans leurs activités professionnelles. Lire la suite

Rassemblement de contestation à la Chambre d’Agriculture de la Gironde, l’omerta perdure.

 

Un rassemblement de contestation  devant la Chambre d’Agriculture de Gironde lors de la réunion  agricolo-agricole d’élaboration de Chartes de riverains a été organisé par Alerte aux Toxiques, le Collectif Infos Médoc Pesticides, l’APHG et Générations Futures Bordeaux ce jeudi 12 décembre à 10h00.

Lire la suite

Camp de saisonniers St Laurent du Médoc, des conditions de vie inhumaines !

En images,  les conditions de vie des saisonniers  en Octobre 2019 à Saint Laurent du Médoc, publiées ce matin sur Facebook.

Pas d’accès à l’eau, ni à électricité, des conditions sanitaires déplorables à l’abri des regards pour les petites mains de la viticulture Médocaine, dont une partie vend des bouteilles  à 3 chiffres ! Lire la suite

Pesticides et riverains, assez de tartufferies !

Jamais  l’exposition des riverains aux pesticides n’a  occupé tant d’espace dans la sphère médiatique. Les arrêtés municipaux anti-pesticides qui se multiplient y sont pour beaucoup. Ils reflètent l’inquiétude grandissante d’une société civile informée et d’une réelle volonté politique de certains édiles de protéger la santé de leurs concitoyens. Ces arrêtés qui menacent d’engorger les tribunaux administratifs commencent à inquiéter le pouvoir en place. C’est d’ailleurs la première fois que le ministère de la santé cosigne un Communiqué de presse aux côtés de celui de l’agricultre.  Lire la suite