Cash Impact, des réactions si prévisibles !

Après la diffusion de cash Impact 3pesticides : notre santé en danger », le CIVB continue son combat d’arrière-garde ! La tribune par ses médias locaux attitrés ne traîne pas à être relayée.

Confits dans leur schéma d’origine à nier les évidences et à continuer d’introduire le doute, M. Sichel et M. Farges  en sont encore à chercher des retardateurs de flamme avec des prétextes pour éviter de traiter les problèmes !

http://www.sudouest.fr/2018/02/28/cash-impact-sur-les-pesticides-partiel-et-partial-pour-le-civb-4236281-713.phphttp://www.sudouest.fr/2018/02/28/cash-impact-sur-les-pesticides-partiel-et-partial-pour-le-civb-4236281-713.php

www.sudouest.fr/2018/02/28/cash-impact-sur-les-pesticides-partiel-et-partial-pour-le-civb-4236281-713.php

Dites-nous plutôt comment vous compter traiter ces problèmes !

Lettre ouverte de Valérie Murat Porte-parole d’AAT : reponse cash investigations

 

reponse cash investigations_001

Lettre ouverte de Marie-Lys Bibeyran Présidente du CIMP : Lettre ouverte aux responsables du CIVB

Lettre ouverte aux responsables du CIVB_001

Lettre Ouverte de Dominique Techer Porte-parole de la Confédération Paysanne Gironde : 2018_02_28_Cash CONF2018_02_28_Cash CONF_001

Communiqué de Presse d’Agrobio Gironde, 6 mars 2018 en pdf ici : CP- AGB33 – mars 2018

CP- AGB33 - mars 2018_001

3 réflexions sur “Cash Impact, des réactions si prévisibles !

  1. Il y a des tas de raccourcis dans cette émission. On peut lui trouver des tas de défauts liés aussi aux impératifs du système médiatique et de l’audimat. Mais balayons d’abord devant notre porte. Pourquoi ce débat ne PEUT pas avoir lieu dans nos appellations ? Pourquoi ceux qui posent des questions de fond sur notre métier, sur la façon dont il est exercé et perçu, se font marginaliser systématiquement ? Pourquoi l’expression des « professionnels » est toujours réduite à celle de ceux qui tiennent tous les rouages du système ?
    Puisque tout est verrouillé en interne, le débat a lieu à l’extérieur et d’une façon pas toujours la plus souhaitable. Mais à qui la faute ?
    Sans doute à ceux qui ont la prétention de donner les solutions alors même qu’ils ont été les plus fervents porteurs du système mis en cause.
    Le débat sur la nocivité des produits bios est sans intérêt : un produit de traitement, et même certaines préparations naturelles, ont nécessairement une fonction de biocide, au moins partielle . Mais d’ici à dire que les produits bios et les produits CMR sont à mettre sur le même plan au nom de ce caractère plus ou moins biocide, laissez moi rire. Cet argument a été le fond de commerce de l’agriculture dite « raisonnée » dont la crédibilité est maintenant réduite à zéro auprès des amateurs de vin. Ils ont bien vu, par exemple suite à l’analyse récente du vin d’un éminent responsable de Bordeaux, que tout cela n’était que l’habillage de vieilles pratiques. Etre à Terra Vitis depuis 10 ans et oser mettre sur le marché un tel cocktail de pesticides au nom d’une « préoccupation environnementale », cela signe la mort de ce label cache-misère et de tous ses clones.
    De toute façon, la roue tourne et le marché a déjà condamné cette viticulture conventionnelle. L’appel d’offre pour les fêtes dernières d’une grande enseigne de la GMS ne portait QUE sur des vins bios !
    Les grands crus sont tous en train de passer en bio (sans trop le dire tant qu’ils ne maîtrisent pas bien le sujet).
    Alors le sujet c’est qu’il faut que tout Bordeaux opère et valorise une sortie programmée et annoncée des CMR sur 2-3 ans pour rétablir au plus vite une réputation déjà bien abîmée. Il y a déjà un problème commercial. Arrêtons les frais.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s