Étude puberté précoce, hypospadias, Cryptorchidies et perturbateurs endocriniens par Santé Publique France.

« INDICATEURS DE SANTÉ REPRODUCTIVE ET PERTURBATEURS ENDOCRINIENS » :

Cette étude recense les cas de puberté précoce, hypospadias, Cryptorchidies et montre leur incidence géographique. Le sud ouest remporte encore une fois un triste palmarès. On y retrouve la proximité avec la viticulture et l’arboriculture. Le Mancozèbe présent dans l’intoxication des élèves de Villeneuve de Blaye en 2014.https://wordpress.com/post/alerteauxtoxiques.com/223

Je vous conseille les cartes : C’est bien, on va tout de suite à l’essentiel pages 9, 10, 11, 12, 17, 18 de la présentation intégrale de l’étude par le  Dr Le Moal (ci-après) lors des Rencontres Santé publique France, Session Perturbateurs endocriniens les 30, 31 Mai et 1er Juin 2017 : http://www.rencontressantepubliquefrance.fr/sessions/perturbateurs_endocriniens/LEMOAL_001LEMOAL_002LEMOAL_003LEMOAL_004LEMOAL_005LEMOAL_006LEMOAL_007LEMOAL_008LEMOAL_009LEMOAL_010LEMOAL_011LEMOAL_012LEMOAL_013LEMOAL_014LEMOAL_015LEMOAL_016LEMOAL_017LEMOAL_018LEMOAL_019LEMOAL_020LEMOAL_021

Une réflexion sur “Étude puberté précoce, hypospadias, Cryptorchidies et perturbateurs endocriniens par Santé Publique France.

  1. Pingback: Intervention à la soirée « Viticulture et environnement  à Margaux | «Alerte aux Toxiques !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s