La vérité sur l’intoxication des élèves de Villeneuve de Blaye, l’omerta entretenue par les institutions viticoles décortiquée.

Depuis le jour de cet accident, les institutions locales de la viticulture n’ont eu de cesse de propager des rumeurs, jusqu’à mettre en cause un viticulteur Bio avançant un argument éculé des firmes de l’industrie chimique incriminant le souffre.

 

dossier presse 12 09 16 001 R(1)(1)_001dossier presse 12 09 16 001 R(1)(1)_002dossier presse 12 09 16 001 R(1)(1)_003dossier presse 12 09 16 001 R(1)(1)_004dossier presse 12 09 16 001 R(1)(1)_005dossier presse 12 09 16 001 R(1)(1)_006dossier presse 12 09 16 001 R(1)(1)_007dossier presse 12 09 16 001 R(1)(1)_008

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s