Contribution arrêté préfectoral

Monsieur Le Préfet de la Gironde,

Je n’ai pas eu le plaisir de vous rencontrer le 30 mars dernier, suite à la demande du Collectif Bordelais contre les pesticides du 25 février dernier, puisque vous n’étiez pas au rendez-vous et que notre Délégation a du s’entretenir avec trois agents de vos services. Aussi, je ne ferai pas l’économie de vous donner mon avis et mon sentiment sur l’objet de cet arrêté mis en consultation publique. Lire la suite